dimanche , 26 septembre 2021

Le douzième chapitre

De Jérome Loubry
358 pages – éditions Le livre de poche

Résumé

Les souvenirs sont parfois meurtriers.

Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les évènements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire

Mon avis

Un livre qui se lit facilement, on tourne les pages sans s’en rendre compte, je n’avais qu’une envie arriver à la fin. Une histoire bien ficelée, même si au 2/3 du roman j’avais une idée de la fin, cela ne m’a pas empêché de continuer ma lecture et n’a rien gâché du dénouement.
Bref, j’ai adoré ! Je ne connaissais pas l’auteur, (j’ai beaucoup à rattraper !) mais il m’a donné envie de lire plus et je n’ai d’ailleurs pas résisté je me suis acheté les chiens de détroit !

A propos Mo.

Blogueuse depuis 10 ans, je partage mes passions, qu'elles soient culinaire ou scrappesque je le fais toujours avec plaisir. Et j'espère que vous en prendrez autant à lire mes articles et réaliser mes recettes ou un projet.

Suggestion

Book haul #4

Hello, hello, J’ai cette fois profité des soldes sur Gibert sur les livres d’occasions, ma …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *